[ PORTRAIT COMMERÇANT ] Tapissier décorateur : À deux pour faire perdurer le métier 👫

Mis à jour : juil. 7


Catherine et Philippe Bouvard, tapissiers décorateurs, nous ont ouverts les portes de leur atelier, situé au cœur du centre-ville de Besançon, afin de nous faire découvrir leur univers. Rencontre avec ce couple de passionnés.





✨ Le déclic : Dès son plus jeune âge, Philippe occupe ses samedis à flâner dans l’atelier ou travaille son père qui est litier. Il exerce son métier dans la fabrique de l’entreprise « Literie Bonnet » et réalise également des sièges. Son parrain était, quant à lui, tapissier. Cet environnement a motivé et poussé Philippe à passer son CAP de tapissier dans les Vosges, à l’âge de 14ans. Le 2 avril 1996, Philippe prend la suite d’un antique tapissier siégeant depuis 1968 au 35 rue Mégevand. Catherine rejoint, quant à elle, l’affaire en septembre 2007. Dotée d’un passé administratif, c’est pour elle une reconversion professionnelle. « Voir Philippe se lever le matin et prendre plaisir à aller travailler m’a donné envie de faire de même » explique-t-elle. Catherine passe une année dans une école dijonnaise en section couture, pour rejoindre ensuite son mari à l’atelier. Elle se demande encore aujourd’hui « Pourquoi je n’ai pas fait ça plus tôt ?» Cette année, l’atelier soufflera sa 24ième bougie.


🔨 Le métier et les services : Le couple incarne pleinement toutes les facettes du métier de tapissier décorateur. Catherine s’occupe de tout ce qui touche à la décoration intérieure, la couture ameublement : rideaux, voilages, couvre-lits, stores intérieurs, coussins … C’est une couturière d’ameublement. Philippe s’occupe des sièges, fauteuils et canapés … c’est un tapissier garnisseur de siège. Un duo de choc qui se complète à la perfection. La réfection de sièges et de fauteuils, anciens ou contemporains, est un travail délicat nécessitant patience, rigueur et savoir-faire. Philippe et Catherine vous proposent également des fauteuils à la vente. Philippe réalise de superbes pièces avec d’anciennes carcasses qu’il habille mais il utilise aussi de nouvelles carcasses provenant d’un menuisier basé dans les Vosges. Vous pouvez alors choisir la forme et les finitions, c’est du sur mesure ! Il vend également des sommiers et matelas de très belle qualité ainsi que la réfection des têtes et pieds de lits. La réalisation de dessus de bureau en cuir, la pose de tenture murale et la vente et la pose de stores intérieurs à lamelles verticales sont encore d’autres activités représentatives du travail du couple. Ils proposent également des services de cannage et de paillage par le biais d’artisans situés dans les Vosges.


💡 Deux ateliers distincts, deux espaces, deux univers, deux ambiances. Chacun de son côté, Catherine et Philippe Bouvard font vivre le métier. Le premier atelier est un peu encombré, c’est le terrain de jeux de Philippe. Un fauteuil Louis XV côtoie un canapé à l’allure plus moderne et au tissu flamboyant, les deux cernés d’une multitude d’outils. L’atelier de Catherine, séparé par une petite coursive, est quant à lui, plus « ordonné ». Les machines à coudre se mêlent au fer à repasser, à la planche de coupe, aux mètres, ciseaux et innombrables tissus colorés. Pour les tissus, la majorité des éditeurs sont français. Quant au cuir, il provient d’un manufacturier parisien. Depuis quelques années, les clients osent associer des revêtements modernes avec des supports anciens, chose impensable il y a encore 10 ou 15 ans !


💕 Une petite préférence ? Impossible de choisir pour Philippe. Il aime par-dessus la diversité de son travail. Chaque fauteuil est différent. Ils ont tous leurs spécificités, c’est ce qui fait qu’ici la monotonie n’existe pas. Pour Catherine, ce qu’elle préfère, c’est travailler les rideaux car ils nécessitent une couture à la main. Avec cette technique, aucun point n’est visible ! C’est une grande fierté pour le couple de pouvoir observer son travail terminé. Il est même parfois difficile de laisser partir certains fauteuils, confie Philippe. Après des jours de travail, voir partir l’une de ses créations, cause toujours un petit pincement au cœur. Le couple travaille surtout avec des particuliers, mais on peut admirer également leur savoir faire dans les musées, mairie et préfecture. Installer son atelier au centre-ville de Besançon est une évidence pour le couple. Le cadre est agréable, c’est un confort de pouvoir se déplacer à pied ou à vélo dans l’ambiance particulière qui y règne.


➡️ N'hésitez pas à franchir le seuil de l’atelier – boutique située au 35 rue Mégevand.

Catherine & Philippe Bouvard

35, rue Mégevand, 25000 Besançon Email : pbouvard@neuf.fr Tél : 03 81 81 13 26 Du lundi au vendredi : 08h30-12h00 / 14h00-18h30 Le samedi : 08h30-12h00 Facebook : Tapissier Philippe et Catherine Bouvard Instagram : tapissier_bouvard bouvard-tapissier-decorateur.fr

72 vues